Home » Faits marquants » Hommage au prix Nobel de physique 2020

Hommage au prix Nobel de physique 2020

Hommage au prix Nobel de physique 2020

Le Britannique Roger Penrose, l’Allemand Reinhard Genzel du Max-Planck-Institute für extraterrestrische Physik (Garching, Allemagne) et l’Américaine Andrea Ghez ont reçu le prix Nobel de physique 2020 pour leur découverte sur les trous noirs, avec des approches théorique, observationnelle et instrumentale.

Reinhard Genzel (MPE, Allemagne), un des trois lauréats du Prix Nobel, a souligné l’importance de l’effort européen, dans la durée, et en particulier la contribution majeure de la France pour les développements en optique adaptative et en interférométrie.

Orbite précise de l’étoile S2 mesurée par les instruments NACO et GRAVITY
Même si l’orbite stellaire semble presque fermée sur cette image, la petite précession de Schwarzschild est détectée de manière significative et correspond aux prédictions théoriques de la relativité générale. La figure de droite montre que les positions de l’étoile (points turquoise) correspondent aux prédictions théoriques de la relativité générale (ligne rouge) dans le cadre de l’imprécision de la mesure. La prédiction newtonienne (ligne bleue pointillée) est clairement exclue.

Les résultats européens les plus marquants menant à ce prix s’appuient notamment sur les instruments NACO puis GRAVITY auxquels de nombreux chercheurs, chercheuses et ingénieur·e·s de FOCUS ont contribué.

En effet l’instrument PIONIER, à la caméra duquel FOCUS a contribué, a été le précurseur en optique intégrée de l’instrument GRAVITY. Ce composant d’optique intégré central permet la recombinaison des faisceaux provenant des 4 télescopes. Ce composant a nécessité des développements technologiques spécifiques pour travailler dans un environnement cryogénique, à la longueur d’onde requise, et avec une précision jamais obtenue précédemment. Les composants réalisés ont été le fruit d’une collaboration de plus de 20 ans entre l’IPAG et le CEA-LETI, avec l’appui du réseau RTB.

Les détecteurs rapides et à comptage de photons développés dans le cadre des projets FOCUS sont autant de détecteurs qui ont vocation à équiper les optiques adaptatives et instruments interférométriques des futures infrastructures astronomiques.

FOCUS félicite les lauréats pour ce prix remarquable.